Emmanuelle Perron Pete, la « chef d'orchestre » du jumping de haut niveau

Emmanuelle Perron Pete, la « chef d'orchestre » du jumping de haut niveau

Célèbre propriétaire du Haras des Coudrettes et notamment de Orient Express*HDC et Silvana*HDC, Emmanuèle Perron Pete est notre Femme de cheval de ce mois d’avril. Comme Horseee, elle avoue que son parcours équestre a été façonné par les rencontres amicales.

Chef d’entreprise et cavalière de CSO

Des débuts en Juniors très bien entourée

Cavalière depuis ses 4 ans, ni les études ni sa vie professionnelle n’ont réussi à définitivement l’éloigner des chevaux. Après avoir concouru dans les épreuves juniors aux cotés de Bosty et Patrice Delaveau, et après une pause prolongée, ce sont ses enfants qui la ramènent aux écuries. Le Haras des Coudrettes voit le jour en 2005 avec 4 boxes pour les poneys. C’est le début d’une série de rencontres qui vont impacter le haut niveau du saut d’obstacle français. Tout commence avec celle du Haras Du plessis, voisin du Haras des Coudrettes, dont les propriétaires deviennent de bons amis de la famille. Grâce à eux, Patrice Delaveau recroisera le chemin d’Emmanuèle : de l’organisation d’un stage hivernale avec la cavalière du Haras des Coudrettes leur collaboration s’accélèrera avec l’achat d’Ornella Mail*HDC, bientôt rejointe par Orient Express*HDC.

Le coup de foudre avec Silvana

Fin 2011, une nouvelle rencontre scelle le destin olympique du Haras des Coudrettes : Silvana. Son rachat permet à l’équipe de France de compter sur la participation du couple qu’elle forme avec Kevin Staut pour les JO de Londres.

Jump Five, un engagement pour le très haut niveau français

La suite est connue. Véritable « Chef d’orchestre » comme l’a dit Michel Robert, Emmanuèle rassemble une équipe où se côtoie aujourd’hui en tête d’affiche Patrice Delaveau, Kevin Staut, Olivier Guillon et Franck Schillewaert. Dans les projets en cours, la marque HDC mise sur le développement de JumpFive qui propose une gamme de vêtements, des stages de perfectionnement avec un service misant sur la qualité et la rigueur ainsi que la valorisation de chevaux triés sur le volet. Les stages rencontrent dores et déjà un très bon accueil des clients qui félicitent cet « accueil autrement ».

 

Réaction d’Emmanuèle Perron Pete sur les Femmes de cheval

« L’équitation est un sport formidable, le seul où les femmes et les hommes concourent à égalité. Femmes de cheval, hommes de cheval : la difficulté est la même. On se réjouit de cette vraie mixité ! » Si la route d’Emmanuèle n’a aujourd’hui croisé que le destin d’hommes de cheval, c’est un concours de circonstances et il nous tarde de savoir quelle sera la prochaine rencontre qui s’inscrira dans l’aventure HDC.

Pour en savoir plus sur JumpFive et les stages proposés, c’est par ici.

Inspirez-vous des Femmes de cheval et devenez membre Horseee.

 

#EnjoyTheRide