Isabelle Claude, le lien social au coeur de l’équitation

Isabelle Claude, le lien social au coeur de l’équitation

Pour ce premier numéro de Femmes de cheval, quoi de plus normal pour Horseee, communauté équestre en ligne, que de s’intéresser à Isabelle Claude, une professionnelle qui souhaite remettre le lien social au cœur des échanges entre cavaliers et chevaux ?

Isabelle Claude – Le lien social, une question de survie

Bientôt 18 ans qu’Isabelle Claude a créé Equitaide, une structure à la croisée de sa vie professionnelle et personnelle. Passionnée d’équitation et éducatrice spécialisée puis ingénieure sociale, Isabelle a repensé son métier pour y associer les chevaux. Plus qu’un simple centre équestre, Equitaide apporte une dimension sociale et éthique humaniste fondées sur la connaissance de l’individu – tant cavalier que cheval. Les activités équestres sont repensées pour tous les publics, incluant les personnes en situation de handicap. Elles comprennent le travail à pied, le travail monté, les soins au cheval et l’éthologie. Organisme professionnel en médiation équine, Equitaide est surtout précurseur en matière d’équicie et ouvrira en septembre 2015 la première formation en 3 ans destinée à une vingtaine de jeunes bacheliers.

Inspiration d’Isabelle au sujet de Femmes de cheval :

“Une Femme de cheval apporte une qualité de réflexion philosophique. Je suis de l’avis de Catherine Tourre-Malen (Femmes à cheval : vers une féminisation des sports et loisirs équestres : une avancée ?2006) : nous apportons un autre questionnement que l’équitation militaire, ce qui amène à nous comporter différemment avec les chevaux. Au delà de cela, je suis pour l’équité hommes-femmes et surtout pour l’association des différences. Animal social, le cheval recherche l’affection de ses congénères comme des cavaliers. Il est vecteur de lien social pour les cavaliers, or le lien social est une question de survie. »

Pour en savoir plus sur Equit’aide.

Devenez membre Horseee pour être inspirer par nos portraits Femmes de Cheval.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *